Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On entend dire que nous serions des "revanchards ":on pense alors tout de suite à la reprise de l'Alsace et la Lorraine après l'annexion de 1870 par les Prussiens.

Non, la mairie ne semble pas être annexée par un ennemi ,simplement par un adversaire qui n'a gagné que de quelques voix.Ne pas confondre adversaire et ennemi.

Le souci est de savoir si une opposition a le droit d'exister ou pas.Non, elle n'en a pas le droit, elle en a le DEVOIR ! Pourquoi ?

En effet,comment permettre que les électeurs nous ayant fait confiance , ne soient pas représentés ni informés ? Nous avons reçu le reproche d'avoir eu tort de démissionner en bloc en ce qui concerne les têtes de notre liste : le reproche est justifié !

Même si nous savions qu'il allait être difficile, voire impossible, de travailler avec l'équipe actuelle ;et bien justement, nous aurions dû rester en place ! Il faut savoir reconnaître ses torts. Et puis, nous attendrions d'arriver en 2020, six mois avant les élections, pour montrer le bout du nez ?

Cela serait ridicule et correspondrait bien au reproche souvent entendu que certains ne vont aux élections que pour percevoir des émoluments; cela est faux et on remarque que les personnes ayant beaucoup travaillé dans le bénévolat sont peu susceptibles d'une telle accusation.

Bien sûr, cela change des oppositions habituelles qui n'existent que sporadiquement lors des conseils municipaux.Mais une vision plus générale que de suivre l'ordre du jour d'un conseil, permet justement de servir d'aiguillon et d'empêcher de tourner en rond et mieux préparer l'élection à venir,dans le strict intérêt des habitants.

Une opposition se doit d'être CONSTRUCTIVE, même si elle n'est pas écoutée des élus majoritaires ; ainsi, force est de constater que les panneaux annonçant que la commune est " vidéo protégée", sont bien réalisés; l'idée de faire un entourage de couleur, permet de mieux les apercevoir.

Nous avions proposé la vidéo protection dès fin 2013; le retard important pour la mise en place est dommageable:il est permis de penser que des cambriolages auraient pu être empêchés bien avant.

Ceci dit, malheureusement,les caméras n'interdisent pas TOUS les cambriolages, mais leur chiffre devrait baisser.

Autre chose ,il paraît que j'aurais souhaité que la maison du maire soit cambriolée !

C'est faire de moi un chef des cambrioleurs très écouté: en fait, j'ai combattu les cambrioleurs pendant plus de 30 ans de Police, en en mettant pas mal en prison; pour avoir constaté en début de carrière,des centaines et des centaines de cambriolages, sachant le traumatisme que cela provoque, je ne le souhaite à personne:objets volés mais aussi cassés, souvenirs de famille disparus à jamais, assurance ne remboursant que partiellement, voire pas du tout certains objets, dégradations difficiles à réparer,etc...Les épouses des domiciles visités parlent de "viol": psychologiquement, je pense que le ressenti semble, touteproportion gardée, assez comparable.

On ne se sent plus tranquille chez soi , tout bruit devient suspect, surtout la nuit;d'autant que certains voleurs entrent en sachant les occupants présents, ce qui risque des violences graves en cas de rencontre...

C'est pour tout cela que notre équipe et moi tenions tant à l'installation des caméras.

Pour finir sur une note" amusante",j'ai débuté mon métier en 1973 à Paris. Envoyé seul pour la 1° fois pour constater un cambriolage dans le 10 °arrondissement, j'accède à un escalier tournant pour arriver à l'étage concerné:je croise en nous serrant, un jeune homme en retard pour aller au travail,qui me dit rapidement bonjour en descendant ni vite ni lentement.

Après les constatations d'usage, je commence l'enquête de voisinage; le signalement de l'auteur est celui du gars que je venais de croiser .J'ai appris ce jour là que tout le monde doit être suspecté, surtout ceux semblant trop à l'aise dans leurs chaussures.Aussi, ne soyez pas vexés de contrôles à proximité de faits délictueux : il y va de l'intérêt de découvrir l'auteur.

Tag(s) : #Bouxières aux Dames

Partager cet article

Repost 0